Interview: Un Français en Corée

Interview réalisée avec Alexis, un Français immergé dans la culture américaine et expatrié en Corée du sud.

1- A ton avis, qu'est ce qui fait la particularité du coréen ?

En apprenant plusieurs langues, un étudiant se rend compte très vite que chaque langue est unique, belle et qu'elle vaut la peine de s'investir.
 
Le coréen, par exemple, est fascinant car son alphabet, créé tard, a été inventé par des esprits scientifiques.
Ainsi, le script coréen est peut être le plus facile à apprendre parce qu'il a été conçu de façon logique et simplifiée.
 
Le coréen est aussi un langage qui porte la culture coréenne à fleur de mot.
Les formulations grammaticales qui représentent les divers niveaux de politesse sont des représentations directes de la complexité de la société coréenne.

Vous pensez que la grammaire est difficile ?
Bien sûr qu'elle l'est !
Mais seulement aussi complexe que l'interprétation ancestrale par la Corée des valeurs confucianistes qui décrivent très strictement les relations en société.

2- Pour un francophone, est-ce qu'il y a des choses plutôt drôles dans l'apprentissage du coréen ?

Pour un francophone ?
Peut-être que ce qui est amusant c'est de réaliser que nous n'avons vraiment pas de "h" en français.
 
Il est aussi amusant d'être exposé à cette complexité sociale et ce respect aveugle pour l'âge et pour d'autres facteurs qui nous rappelle en caricature ce que nous connaissons peut-être en France.
La Corée, dans ce sens aussi, est très extrême.

3- Qu'est-ce que tu aimes en Corée ? Dans la mentalité des Coréens ?

Ce que je préfère en Corée, c'est la nourriture et les paysages (et a Séoul, la rapidité de la connexion Internet) à cause de leur différence avec ce que j'ai pu connaître en France, à cause de leur unicité.
Et ces deux (trois) aspects sont à mon avis les seuls points sur lesquels il est utile de s'attarder sur la Corée.
Malheureusement, les Coréens ont vu leur identité détruite par plus de 40 ans de colonialisme nippon suivi par plusieurs longues années de dictature dans une économie inexistante.
 
Bien sûr, lorsqu'un touriste voyage en Corée, il peut être impressionné par l'apparente richesse des représentations culturelles.
Pourtant à mon sens, cette tradition présentée au touriste est fausse.
A regarder de plus près, les costumes sont aussi plastiques que les expressions et les moustaches aussi fausses que les "traditions" gestuelles.
Souvenons-nous que le TaeKwonDo n'a pas encore 100 ans.
Malgré ce décalage dommageable, un côté très positif du peuple coréen est sa gentillesse.

4- As-tu déjà fait l'expérience d'un malentendu linguistique plutôt cocasse ?

En vivant en dehors de sa zone de confort pour une langue, on s'expose toujours à des situations de qui pro quo ou plus souvent d'incompréhension.
A mes yeux, ces situations ne sont ni amusantes ni embarrassantes mais simplement fatigantes.

Au final, je souhaiterais quand même partager l'idée que même si le coréen est difficile à apprendre, il reste une langue qui donne accès à une culture en pleine expansion.
Même si la qualité n'est pas toujours au rendez-vous, connaître un minimum de coréen permet d'accéder à une culture vibrante de production avec la Hallyu*.
Avoir été exposé (à travers la langue) à un minimum de culture coréenne permettra sans nul doute d'apprécier beaucoup mieux les nuances des produits culturels mis en circulation sur le marché de la culture mondiale.

[*] La Hallyu est une "vague culturelle d'origine coréenne", dans le domaine du divertissement et des téléséries.

La Corée et le coréen vous intéressent ?


 

 
Méthode d’apprentissage par association
comment apprendre plus rapidement

- - - - -
A propos de l'albanais
- - - - -
Une recette allemande
- - - - -
Le bosniaque
- - - - -
Le catalan
- - - - -
L' alphabet cyrillique
- - - - -
안녕하세요! - Le coréen
- - - - -
Interview:
Un Français en Corée

- - - - -
Le croate
- - - - -
Vire-langue en croate
- - - - -
Faisons connaissance avec l’alphabet grec
- - - - -
Les trois écritures du japonais
- - - - -
Les caractères kanjis
- - - - -
L'art de mémoriser les kanjis
- - - - -
Informations sur l'islandais
- - - - -
Le macédonien
- - - - -
Le népalais
- - - - -
Le roumain
- - - - -
Le serbe
- - - - -
Le tchèque
- - - - -
L'arabe tunisien
- - - - -
Le vietnamien
- - - - -
Le wolof
- - - - -
Joyeuses Pâques!
Traditions des Pâques

- - - - -
Joyeux Noël!
dans les langues du monde

- - - - -